Dernières nouvelles

Psychologies a testé « Cultivez votre bonheur ! »

Le-jour-ou-j-ai-decide-d-etre-heureuse_imagePanoramique500_220

Sacrebleu ! Quel beau cadeau que celui que m’a fait la journaliste Margaux Rambert de Psychologies en décidant un matin de passer une journée « Bonheur ». Ni une ni deux la voici dès le levé à appliquer avec attention quelques-uns des exercices proposés dans mon ouvrage potager. Avec l’expérience légendaire de ce magazine, le pari était osé. Allait-elle vraiment se sentir plus heureuse à la fin de sa journée ?

Comme je suis une chipie, je vous laisse découvrir le résultat en cliquant sur ce lien !

ARTICLE PSYCHOLOGIES

Je vous souhaite une heureuse journée chers Lect’ORs

Citation du soir, bonsoir !

Capture d’écran 2014-11-25 à 22.19.58

Citation du jour, bonjour !

Capture d’écran 2014-11-21 à 13.47.40

Citation du jour, Bonjour !

Capture d’écran 2014-11-19 à 00.56.36

Au top… 10 !

saut-de-joie

Exultation, jubilation, liesse, ivresse et autres joyeuses griseries ! « Concentré de bonheur »  fait partie du top 10 des blogs de développement personnel selon le magazine Marie-France ! Alors comment vous dire… Ben, danse de la joie au milieu du salon et pis c’est tout !

Cliquetez pour voir ! ICI

Belle soirée à toutes et tous Mes chers lect’ORs adulés !

Illustration: Korriganne

Citation du jour, bonjour !

Courage

Journée de la gentillesse

gentillesse 2

L’équation du bonheur

Capture d’écran 2014-11-12 à 08.55.33

Depuis que je me suis ouvertement engagée sur le chemin escarpé mais néanmoins délicieux de l’étude du bonheur, on me demande souvent à quoi ressemble ce satané état que l’on aimerait bien attraper plus souvent qu’un rhume et surtout une bonne fois pour toutes !

Forte de ma minuscule expérience, je me lance alors dans d’interminables explications passionnées qui laissent souvent pantois le malheureux qui eu cette bonne – mais risquée – idée de me poser LA question qui réveille en moi l’oratrice hystérique, tapie dans l’ombre de mon âme d’exploratrice, et qui n’attend qu’un prétexte pour débouler et prendre en otage l’infortuné curieux.

Et lorsque, enfin je le libère et le regarde partir, l’air hagard, se demandant si finalement une bonne petite dépression ne serait pas plus simple à attraper, je me dis que décidément rien ne vaut les équations. Et que malgré ma passion immodérée pour les longs discours, il est parfois plus pertinent de n’offrir que 3 mots pour expliquer ce que l’on se tue à démontrer depuis la nuit des temps… époque où CroGrognon, conscient de la fragilité de son espèce, n’imaginait pas encore que, quelques millénaires plus tard, il allait trouver bien plus dangereux que ces ridicules mammouths aux poils emmêlés, ces tigres sauvageons aux quenottes de tyrannosaure et autres copains de ripaille… en la personne de l’Homme moderne.

evolution-de-l-homme-humour

Bref…Qu’est-ce que je disais déjà ?… Arght ! Vous voyez je recommence ! Alors que je ne devais dire que 3 mots, me voici partie à dérouler toute l’histoire de l’humanité… Cessons !

C’est ainsi , reprisais-je, que j’ai décidé de chiper, ce matin, 3 mots en forme d’équation à Môsieur Christophe André qui résume parfaitement ce que peut être finalement le bonheur.

Bonheur = Bien-être + conscience.

En effet, comme le dit si bien le célèbre psychiatre, le bien-être est une donnée animale. En d’autres termes, tous les animaux ressentent du bien-être, y compris nous.

Bien manger, être en bonne compagnie, dans un environnement confortable, agréable, sécurisant… Le bien-être, quoi.

Mais nous avons, nous les Supers-Humains, un pouvoir que nos chers amis à poils, à plumes ou à écailles n’ont (à priori) pas: La conscience. 

La conscience: cette chose que l’on ne sait jamais où on l’a posée et qui se perd aussi facilement que nos clés ou nos lunettes.

« Flûte ! Mais où est-ce que j’ai encore posé cette foutue conscience ?… Attend, la dernière fois que je l’ai aperçue, elle était quelque part sur mon passé dans l’entrée… Hum… Non, elle n’y est plus… Elle doit se trouver alors dans mon futur ?… Quelle galère ! Je ne sais jamais où elle est… L’autre jour, je l’ai retrouvé enfouie dans mes souvenirs et à peine l’avais-je rangé dans mon présent que déjà je la perdais dans les méandres de mes ruminations. »

Marcel Cerdan In Crown Giving Ok SignBref, cette capricieuse nous échappe constamment comme un savon mouillé que l’on voudrait attraper avec les gants de Marcel Cerdan…. C’est pas la vie en rose… :/ … (blague nulle… Je sais pas où j’ai la tête, désolée.)

Revenons à nos affaires.

Donc: Bonheur= bien-être + conscience.

En somme, et en 3 mots (x 257), ça veut dire quoi ?

Réponse: Faites-vous du bien ! Autorisez-vous des petits plaisirs chaque jour, profitez de ceux, même minimes, dont la vie vous fait offrande. Et si vous voulez croquer un petit bout de bonheur en plus, alors apprenez à poser votre conscience fugueuse sur chacun de ces moments. Apprenez à les reconnaitre, à les déguster, à les apprécier et réjouissez-vous !

Car comme le dit si bien et toujours Maitre André: « L’humain à la capacité de prendre conscience de sa chance de ressentir du bien-être et de se dire: T’as du bol d’être là, t’es en train de vivre quelque chose de simple et d’agréable. »… sacrebleu !

Ainsi, si vous prenez conscience que quelque chose de bien vous arrive alors vous transcendez le simple Bien-être en Bonheur.

Un dernier mot (SiSi): Apprenez à travailler le bonheur lorsque vous êtes heureux ou simplement bien, car inévitablement la vie vous apportera de douloureux moments et vous aurez alors besoin d’énergie, de sérénité et de courage pour les affronter. Ce bonheur acquis lors de temps plus harmonieux vous servira de réservoir à volonté, à audace, à bravoure, à résilience pour traverser ces périodes incertaines.

Voilàvoilà, chers Lect’ORs, je vous souhaite une bien belle journée pleine de vie, d’amour et de plaisirs conscients !

Bibliothérapie:

Mise en page 1

Citation du jour, bonjour !

Bonheur1

Un dimanche à Paris

10636328_10152892410624271_8588886481443670000_n

S’émerveiller

S’étonner de l’aimer encore, passionnément, intensément

Se souvenir de la première fois

Le nez collé à la vitre d’un carrosse éphémère

« Un jour… moi aussi je vivrai là »

Paris

Mon amour

1...45678...34

petiterose29 |
Soeurs de Coeur, journal de... |
POINTS DE SUSPENSION ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ahosanna
| petits mots etc
| imhere