Dernières nouvelles

Overdose de joie !

Overdose de joie ! dans GRAINES DE JOIE images

Belgique, vendredi 6 décembre 1996.

J’ai 9 ans. C’est la Saint Nicolas, et comme chaque année, l’excitation est à son comble car, je sais qu’Il va venir ! Je le sais parce que, quelques minutes avant, il y a eu le fameux signal magique qui nous prévient toujours de son arrivée imminente ! Si!Si!… Alors que nous étions tous devant la télé mes parents, mon frère et moi, les bonbons de Saint Nicolas sont tombés du ciel, dans un grand fracas, pile au milieu du salon ! C’est LE signal ! Vite, vite ! Au lit ! Il faut dormir…

6h du matin, je me réveille… La maison est silencieuse, tout le monde dort encore. Je jette un rapide coup d’oeil par la fenêtre, la neige tombe à gros flocons sur le jardin… Joie ! J’ouvre doucement la porte de ma chambre, et là, un chemin de friandises me mène à l’escalier central et, sur chaque marche, est posé un chocolat, un caramel, ou encore, une clémentine… Tout en avançant, je ramasse consciencieusement mon trésor sucré et me retrouve le nez collé à la porte du salon… Re-Joie ! Le coeur battant, je la pousse… Et c’est le rêve ! Juste éclairé par l’étincelante guirlande du sapin, j’aperçois le sol du salon entièrement recouvert de gourmandises ! Il y en a partout ! Bonbons, caramels, clémentines, sucres d’Orge… Partout ! Puis tel un décor de théâtre, tous mes cadeaux rêvés, sont déballés, préparés, mis en scène et n’attendent plus que moi pour prendre vie ! Au milieu trône ma trottinette, puis juste à côté la fabuleuse mini-cuisine et tous ses accessoires, plus loin sur la table, les Polypockets font déjà la fête, et enfin à gauche, sur l’accoudoir de la chaise, sont délicatement posés les supers habits tant espérés ! Mais, il va s’en dire que mes chers cadeaux ne sont pas seuls : ils côtoient, dans la plus grande solidarité, ceux de mon grand frère qui vient, d’ailleurs, de débouler derrière moi, en mode « surexcitation maximale » !  Playmobils, jeux vidéos, légos sont, eux aussi, prêts à en découdre ! Cette fois, c’en est trop… Overdose de Joie !! Cris d’extase totale…  Nous nous élançons à l’assaut de ce paradis qui nous tend les bras. Et cerise sur le gâteau, nous savons qu’en ce jour béni, nous serons autorisés à faire le petit déjeuner dans le salon… en jouant ! C’est pas dingue, ça ?!

Aurore au pays des merveilles !

Comme dit le vieil adage…

Comme dit le vieil adage... dans GRAINES DE JOIE Image-19

Noël 2011, Liège.

« Quand on veut, on peut », cette petite phrase ne cesse de me trotter dans la tête en cette veille de Noël. « Quand on veut, on peut » et je l’ai prouvé ! A 19 ans, j’ai tout quitté, parents, amis, pays, pour aller vivre en Belgique afin de réaliser mon rêve… devenir vétérinaire. J’ai travaillé et étudié sans relâche. Je n’ai jamais ménagé ma peine… Ce ne fut pas facile tous les jours et, il faut bien l’avouer, ce n’est pas terminé !  Pourtant, aujourd’hui, à 22 ans, en cette veille de Noël, dans ma belle petite maison, auprès de mon homme en or, entourée de mes drôles d’animaux, je savoure mon Bonheur: celui du chemin parcouru et celui de croire au plus profond de moi  que, oui décidément « quand on veut, on peut … croire en ses rêves les plus fous ».

Justine C., adepte du « Carpe Diem »

Coup de théâtre !

Coup de théâtre ! dans GRAINES DE JOIE image5

21 janvier 2006. 20h. Un café théâtre au coeur de Lyon.

Dans moins d’une minute, ce sera à moi d’entrer en scène… Des années que je suis comédien et pourtant cette fois, tout est différent. Ce soir, c’est la Première du premier spectacle que j’ai co-écris avec trois autres comédiens. Jamais auparavant, je ne m’étais autant investit dans un projet. Jouer oui, écrire et jouer non !

J’ai le trouillomètre à zéro. Je repasse en boucle mon texte, les entrées, les sorties, les changements. Et si ça ne marchait pas ? Et si le public n’accrochait pas ? Et si nos sketchs étaient nuls ? Qu’est-ce que j’ai donc à vouloir sans cesse me mettre en danger pour ce foutu métier de comédien ? Hier encore, alors que nous fêtions dignement au champagne l’anniversaire de Manu et que nous venions de terminer notre ultime répet. – sans notre cher metteur en scène agonisant dans son lit de grippé ! (On ne fait pas mieux comme timing !) – nous avions eu droit à l’implacable retour du seul habilité à pouvoir nous en donner un dans ces circonstances : Florian notre régisseur. Verdict : « Ouais…Bof! Pas drôle… Trop long… Moyen… » Bref, mauvais, quoi !

20 secondes…. Je prends une grande respiration… Allez ! Six mois de boulot intense, Six mois d’impro, d’écriture,  de doutes… Six mois et tout se joue maintenant… 10 secondes… 5 secondes… Noir… Lumière… C’est parti…. Les premières vannes… Les premiers rires… Ils accrochent… Je les entends respirer, adhérer… Tout s’enchaine… Plus fort… Premier sketch, cinquième sketch, dernier sketch… Le bouquet final… Des vagues , des rouleaux de rire ! Incroyable ! Une intense émotion me gagne au moment des saluts… Je la savoure… C’est fait ! C’est bien fait ! Et qu’est-ce que ça fait du bien !

Sébastien B., joyeux troubadour.

Hors du temps !

Hors du temps ! dans GRAINES DE JOIE image2

Village de Biot. Une ruelle étroite. Juin 2011

Elle avance à petits pas, courbée sur sa canne, marchant difficilement dans cette ruelle escarpée du site. Elle semble comme sortie d’un vieux film. Elle se dirige vers le cimetière, lorsque nous apercevant, mon amie Christiane et moi, elle s’arrête, s’avance vers nous, nous sourit et se met à nous parler. Elle raconte sa vie d’ici, son mariage, ses amis disparus, l’Italie son pays d’origine. Elle nous offre le temps d’un échange les souvenirs de toute une vie. Un moment hors du temps, un moment unique.

Marie-Ange J., en balade dans le Sud de la France.

1...3031323334

petiterose29 |
Soeurs de Coeur, journal de... |
POINTS DE SUSPENSION ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ahosanna
| petits mots etc
| imhere