Un brin d’amour

IMG_9589

Attablée à la terrasse du Chineur, le visage offert aux caresses encore timides d’un soleil têtu et boudeur, je regarde défiler les photos sur mon Iphone. Celles des mois qui viennent de s’écouler… Que la vie est étrange. Surprenante.

Je remonte les couloirs du temps et pose mon regard sur ces instantanés d’il y a un an.

Tout était alors si différent.
J’étais en transit dans ma propre vie. Mon passé et mon futur figés, je vivais au présent. Oh, pas par choix. Je n’avais tout simplement plus « d’avant » et pas encore « d’après ».

Il y a un an ? Je n’étais que contradiction. A la fois fragile et forte, aussi présente qu’absente, vivante avec un coeur à l’agonie, mal-« heureuse », l’âme entrebâillée.

Il y a un an ? Jamais je n’aurais imaginé que quelques mois plus tard, la vie allait revenir de plein fouet dans mon existence. Tout comme je n’imaginais pas la grande faucheuse nous voler encore une vie.

J’étais loin de comprendre que la douleur allait tutoyer la douceur. Que la tendresse, le plaisir, la joie, le rire, le désir, la légèreté et la jouissance seraient infusés de larmes…
Mais surtout j’étais à des années-lumière de soupçonner qu’une abondance d’amour allait transcender mon existence. Que j’allais renaître à la vie et aimer plus fort encore.

Non, ce n’était pas possible. Et pourtant…

Ce que je vis aujourd’hui n’a qu’un seul prix. Celui d’être passée par des chemins si tortueux qu’ils en deviennent vertueux.

Je sais désormais que le pire affront que l’on peut faire à la mort de toute chose, (celle d’une histoire d’amour ou d’un être cher) est de renaitre de ses cendres et d’honorer la vie et l’amour plus intensément encore.

Alors en ce 1er mai 2018, jour de fête où l’on offre un brin de muguet comme l’on offre son coeur, je tenais à donner un brin d’amour à tous ceux que j’aime et tous ceux qui ont croisé ma vie un jour et l’on amplifiée. Famille, amis, voisins ainsi que ceux avec qui j’ai partagé quelques heures de confidences, qui m’ont confié leurs peines, leurs peurs, leurs joies…

Merci à tous. Je vous dois ma joie de vivre.

Et puis… En ce 1er mai 2018, j’offre un brin d’amour et mon coeur pour toujours à celui qui est désormais mon présent et mon « après ». Celui auprès de qui je me sens plus vivante que jamais. Celui dont les yeux s’illuminent si divinement dès qu’il sourit… Lui.

#bonheur #bonnefête #muguet #1ermai #résilience #amour #amitié #gratitude #Lui

Auteur :concentredebonheur

Auteur de "Cultivez votre Bonheur !" aux Editions Eyrolles. Coach de vie et formatrice en relations humaines, créatrice du blog « Concentré de Bonheur ».

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

petiterose29 |
Soeurs de Coeur, journal de... |
POINTS DE SUSPENSION ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ahosanna
| petits mots etc
| imhere