The creative pro… crastinus

procrastination

Arght. Je réalise avec effroi que je me situe en zone rouge… Celle-la même ci-nommée: F*%€@#$ !… Et au bout en plus.

Urgence il y a donc à ce que je me réveille et me reprenne en main avant de basculer dans la zone moutarde à petits pois, ci-baptisée « PANIC ! »

Car ce n’est pas l’tout mais j’ai à mener à son terme une nouvelle grossesse littéraire, à entretenir mon blog qui est en manque de sa maman Plume, à écrire quelques 4 articles pour le magazine Happinez et à préparer la formation sur la prise de parole en public, le tout pour… dans 30 min.

… :/ …

Et pourquoi « pour dans 30 min », hein, je vous l’demande ?! Et bien parce que depuis quelques semaines, je suis atteinte d’un étrange et vilain virus appelé: Procrastination.

Procrastiner: du latin pro « en avant » et crastinus « lendemain »: En avant du lendemain… Ca ne veut RIEN dire mais c’est pourtant ce que je fais: je procrastinus.

En d’autres termes, je passe mon temps à faire à peu près tout et n’importe quoi sauf ce que je dois faire vraiment. Mais ne vous y trompez pas, je ne paresse pas, que nenni ! Je m’agite, je ventile, je m’alarme, je gigote, je brasse, je tourbillonne, je gambille et je fourmille de mille et un projets tous plus enrichissants les uns que les autres comme par exemple: – tailler mon crayon de papier Staedtler, – partir à la recherche de mes chaussettes orphelines, – chercher des recettes sur Marmiton pour Nöyelle, – démêler pour la 5789ème fois les fils de mes écouteurs d’iphone, – (re-re-re-)regarder l’intégralité des épisodes de MyUSAHéro Columbo (dont j’ai acheté consciencieusement chacun des épisodes de toutes les saisons y compris l’épisode pilote à l’époque où ils étaient en vente dans les bureaux de tabac, c’est à dire au siècle dernier), nettoyer entre les touches de mon clavier d’ordi avec un cure-dent chapeauté de ouate (car j’ai plus de coton-tige et pas l’temps d’aller faire les courses avec tout ça), – tenter de retirer le caillou camouflé à l’intérieur du talon droit de ma botte fétiche qui « gringueling » quand je marche… bref occupée, je suis ! Je dirais même plus: DÉ-BOR-DÉE !

Capture d’écran 2014-12-16 à 10.28.21Et comme si ça ne suffisait pas, Rosita, ma furieuse petite voix intérieure, refait surface, après quelques mois d’absence tout occupée qu’elle était à aider les autres à mieux gérer leur stress. La revoici toute ragaillardie, me lançant à la cantonade des « En avant Guingamp ! Demain est un bon jour pour travailler ! Aujourd’hui est un jour férié ! »

STOP ! Reprenons nos esprits et plongeons-nous dans les passionnants récits chipés au coeur de votre vie ! Je tiens d’ailleurs à cette occasion à remercier toutes celles et ceux qui m’ont fait l’incroyable cadeau de m’offrir quelques-unes de leurs peurs et de leurs astuces pour les surmonter. Je suis en gratitude perpétuelle pour vous. Et du coup, j’en profite pour vous remettre ici le questionnaire concernant les peurs. Pour qui veut se lancer dans l’aventure, le principe est simple: répondre à une question (ou plus si affinités) et m’envoyer les réponses par mail: sophie.machot@gmail.com.

Voici les questions:

- De quoi as-tu peur ? (petites et/ou grandes peurs – factuelles et/ou existentielles)

- Que ferais-tu si tu n’avais pas peur ?

- Récit d’une peur surmontée qui a changé ta vie (ou tout du moins qui l’a améliorée.)*

- Quels: astuces/outils/pensées ou comportements t’aident à surmonter tes peurs ?

peur_bon_courage

Bon ben c’est pas tout, mais j’ai encore du pain sur la planche (à découper !)

Ah, une dernière chose: Qui parmi vous est atteint de la même maladie ? Qui procratinusse ? Vos commentaires me feraient chaud au coeur. Un peu de compagnie dans ma délinquance me réjouirait ! A vot’ bon coeur !

And now (et pas demain) voici celui qui est le 3ème héros de ma vie, j’ai nommé le grand, le craquant, le parfait… JJG et son génialissime « Peur de rien blues ». Chanstoyons !

http://www.dailymotion.com/video/x79e9

Mots-clefs :

Auteur :concentredebonheur

Auteur de "Cultivez votre Bonheur !" aux Editions Eyrolles. Coach de vie et formatrice en relations humaines, créatrice du blog « Concentré de Bonheur ».

PSIIIT ! PAR ICI !

Hé ! PSIIIT ! ABONNEZ-VOUS :)

9 Réponses à “The creative pro… crastinus”

  1. Véronique
    18 décembre 2014 à 9:07 #

    Problème bien connu…courage Sophie!
    Pour ma part, je me rends compte que je suis efficace par cycles. Quelquefois je n’arrive vraiment à rien faire, et puis un jour cela se débloque. Honnêtement, j’ai appris à ne pas lutter. Je laisse mûrir les projets..
    Bonne et joyeuse journée,

    • 18 décembre 2014 à 19:13 #

      Coucou Véro ! Et bien j’avoue que c’est aussi ce que je fais: j’essaie de lâcher prise et de laisser mûrir… Seulement deux mois viennent de passer et l’intro de mon nouveau bébé-livre est tout juste écrite… Damned ! Drame. Belle soirée :)

  2. Sarah
    18 décembre 2014 à 17:03 #

    J’ai bien ri car c’est tout à fait moi en ce moment, et qu’est ce que ça peut m’agacer !!!

    D’ailleurs, je ne fais pas long, je commence mon  » après-midi » de travail, mais bon j’avais déjeuner entre copines et balade en ville ce midi, on ne peut pas tout faire n’est ce pas ? ^^

    • 18 décembre 2014 à 19:11 #

      Merci Sarah ! Vous cochez toutes les cases: non seulement vous me permettez de me sentir moins seule dans cette auto-délinquance permanente mais j’aime j’aime j’aime votre mail qui commence par unpetitcoindebonheur ! C’est le nom de votre blog peut-être ?

  3. Marie
    18 décembre 2014 à 23:16 #

    Repousser, repousser, je suis spécialiste, que c’est bon et douloureux, non ?
    Entre le « si ça vient pas c’est parce que ce n’est pas mûr » et le « Moins j’en fais = moins j’avance =… je recule ? oO

    A moi la vie de boule de flipper… mais quand d’un seul coup d’un seul j’avance, quel poids en moins !!! Moi pourquoi se traîne-t-on autant de retard ? La peur d’avancer ?
    Je vais me mettre à la guitare, moi, je le sens…

    • 20 décembre 2014 à 16:20 #

      Merci Marie !
      Pareil ! Tout pareil ! Je me sens moins seule et ça fait du bien :)
      Je vous souhaite de belles fêtes !

  4. Josette Callewaert
    20 décembre 2014 à 12:18 #

    Bonjour !
    Et oui, je procrastine ! En ce moment même !
    Quel plaisir de vous lire ! Je me vois dans les mêmes situations.
    J’ai attrapé le virus à la retraite quand je me suis retrouvée seule avec plus aucun compte à rendre à personne. Bon, j’avoue, il y a des moments de panique et des retours de principes mais l’âge venant, la sagesse s’installe et comme disait X : « Il faut savoir discerner l’essentiel du principal. » Je vis le présent en espérant qu’on m’accorde encore pas mal de temps.
    Ravie de vous avoir rencontrée et lue.
    Josette (appelée Jo)

  5. 20 décembre 2014 à 16:23 #

    Bonjour Jo !
    Moi, je dis que c’est pas vraiment procrastiner puisque vous êtes venue me voir et du coup vous êtes toute pardonnée ;)

    J’espère moi aussi gagner en sagesse (ce qui d’ailleurs ferait honneur à ma mère pour le choix du prénom qu’elle m’a donné) mais pour le moment y’a encore du boulot ! Bon comme on dit chez nous: « Il vaut mieux avancer lentement que pas avancer du tout ! »
    Belle fêtes à vous

    Sophie

  6. Sarah
    26 mars 2015 à 0:40 #

    Oh je n avais pas vu ta réponse! Et non ce n est que mon adresse mail.;) Mais on reste dans le même esprit pour mon futur site : One pretty life :)

Laisser un commentaire

petiterose29 |
Soeurs de Coeur, journal de... |
POINTS DE SUSPENSION ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ahosanna
| petits mots etc
| imhere